Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil caractérisé par plusieurs interruptions involontaires de la respiration tout au long de la nuit.

Il existe trois types d’apnée du sommeil :

LE SYNDROME D’APNÉES OBSTRUCTIVES DU SOMMEIL (SAOS)

une forme courante d'apnée du sommeil qui survient lorsque les muscles de la gorge se relâchent

LE SYNDROME D’APNÉES CENTRALES DU SOMMEIL (SACS) 

lorsque le cerveau n'envoie pas les signaux adéquats aux muscles de la respiration

LE SYNDROME D’APNÉES DU SOMMEIL COMPLEXE

(aka l'apnée centrale du sommeil apparue en cours de traitement) cas d'apnée mixte (SAOS et SACS)

Quelles sont les causes de l’apnée du sommeil ?

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil et le syndrome d’apnées centrales du sommeil ont des causes différentes.

Le SAOS se produit lorsque les muscles situés à l’arrière de la gorge se relâchent, entraînant un rétrécissement voire une fermeture des voies respiratoires lorsque vous inhalez et empêchant ainsi l’arrivée d’une quantité suffisante d’oxygène dans vos poumons. Votre cerveau détecte que vous êtes incapable de respirer et vous réveille brièvement afin d’ouvrir à nouveau vos voies respiratoires. Il est alors possible que vous émettiez un bruit de ronflement, d’étranglement ou d’halètement. Ce cycle se répète 5 à 30 fois minimum par heure tout au long de la nuit. Votre sommeil est très perturbé et vous vous sentez probablement fatigué(e) la journée.

Le SACS est bien plus rare que le SAOS et est causé par l’incapacité de votre cerveau à communiquer avec vos muscles respiratoires. Votre respiration s’interrompt alors durant un court instant. Si vous souffrez du SACS, vous pouvez vous réveiller le souffle coupé et avoir des difficultés à vous endormir ou à rester endormi(e).

Quels sont les symptômes de l’apnée du sommeil ?

Certains symptômes sont communs aux syndromes d’apnées obstructives et d’apnées centrales du sommeil, rendant difficile l’établissement d’un diagnostic précis. Les symptômes les plus courants du SAOS et du SACS sont les suivants :

  • Ronflement bruyant
  • Périodes d’interruption de la respiration (observées par une autre personne)
  • Réveil soudain et essoufflement
  • Bouche sèche ou mal de gorge au réveil
  • Maux de tête au réveil
  • Difficultés à rester endormi(e) (insomnie)
  • Fatigue excessive dans la journée (hypersomnie)
  • Problèmes d’attention
  • Irritabilité

L’apnée du sommeil touche tout le monde (même les enfants), cependant, les facteurs suivants augmentent le risque de SAOS :

Être en surpoids augmente le risque de SAOS.

Le risque de SAOS augmente si la circonférence de votre cou est supérieure à 43 cm pour les hommes et à 40 cm pour les femmes.

L’étroitesse des voies respiratoires est un facteur de risque fréquent chez les enfants.

Les hommes sont deux fois plus touchés par l’apnée du sommeil que les femmes.

Les femmes en ménopause présentent un risque plus élevé d’apnée du sommeil.

Le SAOS est plus fréquent chez les personnes âgées.

Les antécédents familiaux d’apnée du sommeil sont un facteur de risque.

La consommation d’alcool, de tranquillisants ou de sédatifs a pour effet de relâcher les muscles de votre gorge.

Le risque de SAOS est trois fois plus élevé chez les fumeurs que chez les personnes n’ayant jamais fumé. Le tabagisme cause une inflammation et une rétention des mucosités dans les voies respiratoires supérieures. Ce risque est susceptible de diminuer si vous arrêtez de fumer.

La congestion nasale peut entraîner une augmentation du risque de SAOS.

Le saviez-vous ? Les facteurs suivants augmentent le risque de SACS :

  • Âge mûr ou plus âgé(e)
  • Troubles cardiaques
  • Prise d’analgésiques narcotiques
  • Antécédents d’AVC

Pensez-vous souffrir de l'apnée du sommeil ? Répondez à ce questionnaire pour voir si vous êtes à risque.

Source : Clinique Mayo Maladies et conditions : Apnée du sommeil et WebMed.com